• Blanc Facebook Icône
  • Blanc Icône Instagram
Marc-André Pauzé | Dessinateur-voyageur | Photographe | Auteur | info@marcpauze.net

Jeff Lowe, un visionnaire de génie

September 1, 2018

 

JEFF LOWE
1950-2018

Vendredi dernier est décédé un homme que j’admirais beaucoup. Visionnaire et en avance sur son époque, Jeff Lowe était une figure mythique de l’alpinisme extrême. Membre d’une famille célèbre dans le monde du plein air en général et de la montagne en particulier — qui n’a jamais entendu parler des sacs à dos Lowe Alpine? – il a repoussé les limites du possible en ce qui a trait à l’alpinisme de très haut niveau. N’ayant aucun intérêt à cocher une liste de sommets, il était la quintessence de l’alpiniste puriste. Pour lui, la difficulté de la voie, l’esthétisme de la ligne à dessiner sur la paroi et l’éthique de pureté du geste primait sur la gloire et la renommée. Il a ouvert plus de 1000 voies, dont plusieurs ont rarement été refaites. 

Son chef-d’œuvre, Métanoia (« renversement de la pensée » en Grec ancien) qu’il a fait en solo en 1991 sur la célèbre face nord de l’Eiger alors que sa vie personnelle était dans le chaos, a été tenté par les plus grands. Aucun n’avait réussi avant 2016 où un groupe de 3 alpinistes de très haut niveaux sont partis sur ses traces, 25 ans plus tard. Ils lui ont dédié leur succès dans le plus grand respect en disant qu’il leur était impensable qu’un homme seul ait ouvert cette voie. Eux, ils étaient trois et savaient où ils allaient.

 

Il est à l'origine de plusieurs innovations dans le monde de la montagne que beaucoup utilise en les prenant pour acquis. En voici une courte liste:

 

  • Premier sac à dos à armature interne (que l'on retrouve maintenant sur tous les sacs à dos)

  • Première plateforme de bivouac en paroi avec tente.

  • Premier piolet à lame interchangeable

  • Premiers crampons avec pointes avant verticales et plateforme anti-neige

  • Premier système de protection à cam


Jeff Lowe, qui aurait pu mourir des centaines de fois sur les montagnes du monde, est mort à 67 ans, après avoir vécu avec une maladie dégénérative qui lui a fait passer les dernières années de sa vie dans un fauteuil roulant. Plus troublantes sont les révélations de sa fille qui affirme, documents en main, que la dernière compagne de Jeff lui a fait vivre de la violence et de l’intimidation alors qu’il en complète dépendance. Il semble que les services sociaux ont dû le retirer afin de le protéger. Selon sa fille, il aurait voulu que le film racontant sa vie; « Jeff Lowe's Metanoia », soit disponible gratuitement afin de continuer à inspirer. Malheureusement sa dernière compagne, aussi productrice du film, ne voit pas les choses d’un même œil...

Je vous invite à visionner le film suivant pour avoir un bref aperçu de sa vie.

 

 
Dans ma jeune vingtaine, les écrits de Jeff Lowe ont façonné ma vision de l'alpinisme. Après avoir regardé le film Metanoia (pendant les quelques jours où on le trouvait gratuitement), mon respect a encore grandi. 

Bon repos Jeff!

 

 Michel Ducharme sur le mont Lefroy, dans les rocheuses canadiennes - 1989 (Photo: M-A Pauzé)

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Please reload