• Marc-André Pauzé

Un pionnier de la science en Arctique

Mis à jour : oct. 7


Professeur Louis Fortier

Fin des années 90, Arctique canadien. David Barber, un scientifique spécialiste de la transformation des glaces, sortit de sa tente après sa journée de travail. Malgré le froid, il décida d'aller visiter son voisin Louis Fortier, un scientifique étudiant la vie marine sous la glace, installé un peu plus loin, sur la banquise. Les deux collègues se connaissaient bien. Ce n'était pas la première fois qu'ils étaient voisins de campement. 

En discutant autour d'un breuvage chaud, ils partagèrent des idées sur la complexité d'avoir accès à des zones plus éloignées des côtes. Louis présenta une idée à son collègue : 

-- Ça nous prendrait un brise-glace, bien équipé de laboratoires et d'instruments nous permettant d'aller plus loin.

Ce partage d'idées, au gré d'un campement, a été pour eux, une étincelle. Quelques années plus tard, après plusieurs autres réunions, souvent plus formelles, et des démarches pour trouver du financement, le rêve du Dr Fortier se matérialisa. Un consortium multidisciplinaire d'universitaires et d'agences scientifiques, piloté justement par Louis Fortier, vit le jour. De plus, grâce à une grande collaboration de la Garde côtière canadienne, ils se sont dotés d'un brise-glace scientifique; l'Amundsen


Ils ont fait, entre autres, deux hivernages, dont celui de 2007; une expédition historique de 15 mois de navigation en continue pour comprendre le réchauffement de l'Arctique, les impacts sur la planète en général et sur les Inuits en particulier. D'habitude, les navires scientifiques se laissent prendre par la glace et deviennent des camps de base qui dérivent avec la banquise. En restant libre, cette expédition était une première. En 2012, Louis Fortier se méritait le Prix de la famille Weston pour l'ensemble de ses réalisations en recherche nordique et en 2013, l'Amundsen figurait sur les billets de 50$.

Cette histoire m'a été racontée par le Professeur Barber lui-même. Je la rapporte ici de manière approximative, mais j'ai l'enregistrement quelque part, chez moi. Quand il me l’a racontée, le scientifique mettait un terme à 15 ans d'expéditions sur l'Amundsen. Comme son ami Louis l'avait fait quelques années avant lui, il passait le flambeau aux nouvelles générations. Sa voix tremblait un peu et on devinait la banquise au fond de son regard. 

Je raconte cela parce que j'ai été témoin de ce moment. Malheureusement, je n'ai pas croisé Louis Fortier sur l'Amundsen. Je ne sais pas s'il a vécu ce moment comme son ami. Par contre, je sais pour en avoir beaucoup entendu parler et surtout pour avoir été témoin de sa vision par l'entremise de ses émules, c'est qu'il était profondément animé par le désir que l'humain comprenne de mieux en mieux l'environnement polaire et que le Canada demeure un chef de file dans le domaine. Il souhaitait que ces connaissances puissent guider les décideurs et ainsi améliorer notre rapport, trop souvent trouble, avec les forces qui nous entourent. Ces forces qui sont les vraies, les seules lois qui régissent le vivant.

"Depuis 2003, l'Amundsen a séjourné plus de 1700 jours en mer et il a parcouru l'équivalent de plus de 10 fois la circonférence de la Terre. En partie grâce à la vision de Louis Fortier, plus de 1500 chercheurs, techniciens, étudiants, professionnels et journalistes de plus de 20 pays ont pu monter à bord pour faire avancer la science et la vulgariser au bénéfice du grand public." (Radio-Canada)

Bon repos Professeur Fortier*

~~~~~

Vous appréciez ces petits billets de l'expédition AMUNDSEN SCIENCE / NGCC AMUNDSEN?

Tous les billets de la série se retrouvent ici. Pour ne rien manquer, inscrivez-vous à l'infolettre "Carnets de terrain" (si vous recevez déjà une notification par courriel des publications du blogue, c'est que vous êtes déjà inscrits).

En cliquant sur Inscription, dans le menu en haut de la page, vous pourrez vous inscrire aux "Carnets de terrain". Vous recevrez périodiquement, par courriel, des nouvelles de l'atelier, des mises à jour sur mes projets et des exemples de ce sur quoi j'aurai travaillé dans le mois.

~~~~~

Textes, dessins et Photos © Marc-André Pauzé – tous droits réservés.

*Louis Fortier s'est éteint cette semaine, à l'âge de 66 ans

Marc-André Pauzé | Dessinateur-voyageur | Photographe | Auteur | info@marcpauze.net
  • Facebook - White Circle
  • White Instagram Icon