• Marc-André Pauzé

Monitorage de la mer du Labrador - partie II


Déploiement de la rosette pendant l'expédition Arctique 2019

Nous franchissons lentement les 1000 kilomètres entre le Labrador et le Groenland. Après le déploiement des mouillages de balises sous-marines, nous entreprenons le déploiement successif de la rosette dans la grande transect AR7W.


Une rosette est une structure métallique portant des bouteilles de prélèvement à ouvertures et fermetures télécommandées, ainsi que des sondes mesurant, entre autres, l'oxygène, le ph, la température, la salinité et la teneur en chlorophylle. La fermeture des bouteilles est déclenchée à différentes profondeurs le long de la descente. L'eau et les données ainsi recueillies seront ensuite analysées.


Nous avançons donc par petits bouts pendant environs 45 minutes, puis nous mettons la rosette à l'eau. La mer du Labrador a une profondeur de 3000 à 3500 mètres dans une bonne partie de notre transect. Descendre la rosette presqu'au fond - il ne faut pas qu'elle frappe le fond sinon ça pourrait endommager l'équipement électronique - prend du temps. Chaque station peut durer deux à trois heures.


La mer est calme et confortable. On devrait arriver au Groenland mercredi.


~~~~~

Textes, photos et illustrations: © Marc-André Pauzé – tous droits réservés.


En cliquant sur Inscription, vous pourrez vous inscrire aux "CARNETS DE TERRAIN". Vous recevrez par courriel des nouvelles de l'atelier ou directement du terrain (quand cela sera possible), des mises à jour sur mes projets, des dessins, aquarelles et photos.

Marc-André Pauzé | Dessinateur-voyageur | Photographe | Auteur | info@marcpauze.net
  • Facebook - White Circle
  • White Instagram Icon