Le kit de cuisson du vagabond


Test du réchaud « Simple Theory Gear Pack Stove XL » sur le roc et près d'un sol imbibé d'eau.


Polyvalent, léger, robuste et efficace*. Une casserole Stanley et une tasse Sierra se rangent dedans. Le bocal à débris allume-feu se range en dessous (tenu en place par la plaque à braise et le support à casserole).

500 ml d’eau bout en 3 à 5 minutes même si le bois était légèrement humide de la pluie de la veille. Les branchages ont été cassés à la main sauf les plus gros qui ont été refendus avec un couteau (pas avec l’Opinel, mais un couteau plus robuste).

Il permet aussi d’utiliser un réchaud à l’alcool Trangia (qui se range dans la casserole pendant les déplacements).

Au besoin je peux mettre le tout dans une autre casserole en titane. Le tout pèse moins de 1400 g.

J’en fais donc mon système de cuisson pour mes treks en milieux sauvages et randonnées hors-piste. Un système me permettant d'en rester à l’essentiel.

Le simple vagabondage à la dure.


*Les précautions de sécurité sont nécessaires ainsi que le respect des restrictions de feu en périodes de sécheresse.


~~~~~

Adhérant au "code de l'aventure responsable", je ne géolocalise pas avec précision les endroits que j'explore, sauf en quelques rares exceptions comme mes voyages en Arctique ou lors d'une référence historique pertinente.

~~~~~

Pour ne rien manquer des nouveaux billets et surtout pour des nouvelles en primeur sur mes projets, inscrivez-vous à l'infolettre mensuelle, "Carnets de terrain" (si vous recevez déjà une notification par courriel des publications du blogue, c'est que vous êtes déjà inscrits).

~~~~~

Textes, dessins, vidéos et photos © Marc-André Pauzé – tous droits réservés



116 vues