• Marc-André Pauzé

Baleines en vue


Le navire ralentit. Après deux mois à les entendre continuellement, on s'en aperçoit au ronronnement des moteurs. Un message provenant de la timonerie nous explique la raison de cette baisse de régime:


"Baleines en vue"


À quelques encablures à l'avant de l'étrave, elles sont là. Tout autour de nous, des geysers percent la surface et une fine bruine flotte dans les airs pendant quelques secondes. Il y en a plus qu'on est capable de les compter. De temps en temps, une longue tache sombre surmontée d'un aileron apparaît avant la grande plongée.


Au début ce sont des petits rorquals mais un peu plus loin nous croisons la route de rorquals à bosse dont le ventre blanc miroite sous la surface des flots. Lorsqu'elles plongent, le dessous de leur queue nous permet de les identifier clairement.


Pendant deux heures, une cinquantaine de baleines nous encerclent. Comme les mécaniciens avaient des vérifications à faire sur les moteurs, nous mettons le navire presqu'à l'arrêt et nous sommes plusieurs sur le pont à regarder le spectacle.


~~~~~

Vous appréciez ces petits billets de l'expédition AMUNDSEN SCIENCE / NGCC AMUNDSEN?

Tous les billets de la série se retrouvent ici. Pour ne rien manquer, inscrivez-vous à l'infolettre "Carnets de terrain" (si vous recevez déjà une notification par courriel des publications du blogue, c'est que vous êtes déjà inscrits).

En cliquant sur Inscription, dans le menu en haut de la page, vous pourrez vous inscrire aux "Carnets de terrain". Vous recevrez périodiquement par courriel des nouvelles de l'atelier, des mises à jour sur mes projets et des exemples de ce sur quoi j'aurai travaillé dans le mois.

~~~~~

Textes, dessins et Photos © Marc-André Pauzé – tous droits réservés.


Marc-André Pauzé | Dessinateur-voyageur | Photographe | Auteur | info@marcpauze.net
  • Facebook - White Circle
  • White Instagram Icon